Sélectionner une page

Dominique Le Maguer

Biographie

Dominique Le Maguer est née en Bretagne en 1968.
Elle trouve sa voie vers l’age de 10 ans en découvrant « Les Poissons rouges » de Matisse.
C’est une véritable révélation, désormais les feutres et crayons de couleurs dont elle ne sépare jamais font place à la peinture.
Débute alors un apprentissage intuitif et solitaire dans le jardin de son enfance.

Le souvenir du chevalet planté au milieu des fleurs de sa maman et des premiers mélanges de couleurs est encore très présent aujourd’hui.

À l’age de 20ans, elle quitte la Bretagne pour Brème en Allemagne, où elle fréquente le milieu artistique des jeunes du Schnoor Viertel où elle vit alors.
De retour en France, Dominique Le Maguer, s’installe à Paris et s’inscrit à l’école du Louvre.

Cependant, en 1996, petite parenthèse , elle troque ses pinceaux pour des biberons.

En 1999, a lieu sa première exposition dans le 15èm arr. de Paris qui est couronnée de multiples témoignages d’encouragement et de sympathie, débute alors son parcours professionnel de peintre avec de nombreuses expos et manifestions en France.

En 2006, elle est invitée par la Chine pour inaugurer la première galerie d’art de la ville de Wuhan en compagnie de l’ambassadeur de France .

En 2011, elle décide de quitter Paris pour Bordeaux, avec le projet d’ouvrir une galerie d’art avec un petit coin snacking. Le succès est au rendez vous mais le restaurant prend le pas sur la galerie. Pendant 10 ans son art s’exerce dans la confection de gâteaux et la rencontre des gens à l’Arty1 puis l’Arty 2 .

En 2016, elle se rend à Paris pour l’exposition Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton pour voir enfin et pour la première fois, en vrai « Les Poissons rouges » de Matisse.

La boucle est bouclée !

L’envie de peindre revient alors et elle décide de revenir à sa première passion avec plus d’envie que jamais.

Presse